Vie et soins

L’EHPAD

La Maison de retraite des Sœurs Augustines de Versailles (Yvelines) est un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) depuis le 31 décembre 2004, date à laquelle elle a signé sa première convention tripartite avec le Conseil Départemental et l’Agence Régionale de Santé. Elle accueille des personnes qui ne peuvent plus rester à domicile dans un cadre sécurisé où l’ensemble du personnel leur assure soin, confort et bien-être.

L’hébergement

Les résidents sont accueillis dans des chambres individuelles. Quelques appartements sont réservés à des couples. Tous les logements sont agrémentés d’une salle d’eau individuelle mise aux normes.
La surface des chambres est comprise entre 18 et 35 m², celle des appartements entre 27 et 43 m².
Les chambres et appartements sont des espaces privatifs. Les nouveaux résidents sont invités à aménager leur logement en apportant meubles et bibelots pour y recréer un environnement familier tout en respectant les normes de sécurité et d’encombrement.
Toutes les chambres sont équipées d’un lit à hauteur variable et d’un système d’appel d’urgence fournis par l’établissement.

La restauration

Tous les repas sont préparés sur place par le chef et son équipe. Les menus sont élaborés sous le contrôle d’une diététicienne, avec un strict respect des régimes.
Les petits-déjeuners sont servis dans les chambres à partir de 8h15.
Les repas sont pris dans l’une des salles à manger de 12h à 13h30 et de 18h30 à 19h30. Il est possible d’y choisir soit le menu du jour, soit un repas à la carte. Le choix doit être fait la veille pour le lendemain.
La Maison dispose également d’un self ouvert tous les midis où les résidents peuvent venir déjeuner et inviter leurs proches.
Les repas peuvent être servis en chambre si l’état du résident le nécessite.

L’animation

De nombreuses activités et animations sont proposées quotidiennement aux résidents : conférences culturelles ou musicales, ateliers artistiques, atelier mémoire, tricot, bibliothèque, moments festifs, sorties, gymnastique douce, rencontres intergénérationnelles.
Les animations proposées dans la grande salle peuvent être retransmises dans les chambres sur l’une des deux chaînes internes de la Maison.
Les animations visent à favoriser le lien social, renforcer l’estime de soi et maintenir l’autonomie de la personne. Elles font partie intégrante du « prendre soin ».
Une importante équipe de bénévoles est présente auprès des résidents, soit en accompagnement individuel, soit en responsabilité de service (transport bénévole, bibliothèque, tricot).

Les soins

Les résidents bénéficient de la présence des équipes soignantes : les infirmiers dispensent les soins prescrits par les médecins et distribuent les médicaments. Les aides-soignants et les agents de service hospitaliers assurent l’aide nécessaire aux gestes de la vie quotidienne.
Les résidents doivent informer l’établissement de leur choix de médecin traitant. Il importe de vérifier que le médecin se déplace pour assurer ses consultations.

Le Projet de Vie Personnalisé

Le Projet de Vie Personnalisé est un élément du contrat de séjour. Son objectif est de contribuer au maintien, au développement ou au rétablissement de l’autonomie de la personne.
Dès l’accueil d’un nouveau résident s’instaure une relation de confiance et de service. Les équipes élaborent avec la personne accueillie (ou sa famille si nécessaire) un projet de vie personnalisé qui propose un accompagnement conciliant attentes et besoins de la personne d’une part, et cadre de vie collectif d’autre part.

Le Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA)

Le PASA ouvrira en avril 2018. Il permettra d’accueillir, dans la journée, les résidents de la Maison présentant une maladie de type Alzheimer avec troubles du comportement modérés, dans le but de leur proposer des activités thérapeutiques afin de maintenir leurs capacités fonctionnelles, leurs fonctions cognitives, sensorielles et leurs liens sociaux.

L’Unité de Vie Protégée

L’Unité de Vie Protégée a ouvert en mars 2016. Elle accueille 14 personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés au sein d’une unité où tout est mis en œuvre pour assurer la sécurité des résidents et respecter leur rythme. Des activités adaptées sont proposées au sein de l’unité. Un personnel formé et dédié y travaille.

Consulter le programme des activités de l’UVP

Back to Top